château

Le château

Histoire du château

Du XIème siècle à nos jours, Survolez l’histoire du château avec les grandes dates qui ont fait Meillant.

XI ème siècle
1473
1510
1842
1926
1944

XI ème siècle

Un château existe déjà au XIe siècle. Une tour avait été construite par un Prince de Déols pour protéger ses terres face à la grosse tour qui avait été construite à Dun-le-Roi, aujourd’hui Dun-sur-Auron, à quelques kilomètres de là…

 

1473

C’est à la famille d’Amboise, et notamment à Charles de Chaumont d’Amboise, gouverneur d’Italie, que l’on doit la transformation du château.

La plupart de la structure actuelle (le bâtiment principal central et la chapelle), est érigée à Partir de 1473 par Charles 1er d’Amboise, chambellan et conseiller du roi Louis XII.

Cette construction dure de 1473 à 1510. Elle débute sous Charles 1er d’Amboise et se termine sous Charles II d’Amboise, son fils, sous le contrôle du Cardinal d’Amboise.

Suite à la visite du Roi Louis XII, Charles de Chaumont fait recouvrir une partie de la tour dite des Sarrasins par un chapeau de plomb sur lequel figurent un porc-épic couronné doré (emblème du roi) avec douze L et douze fleurs de lys dorés.

1473

1510

Début du XVIe siècle Charles II d’Ambroise modifie la façade. Il crée la tour du Lion, il modifie la mise en forme de la façade côté cour du bâtiment occidental, par le percement des fenêtres dans les murs ainsi que leur décoration.

La décoration de la tour et des fenêtres hautes de la façade côté cour est assez exubérante.

Il les fait décorer avec somptuosité, entremêlant les ornements de la sculpture de son chiffre, deux C entrelacés et de ses armes parlantes, les monts enflammés.

La tour du Lion, appelée ainsi à cause du lion qui la surmonte, est la partie la plus intéressante du château.

Elle est réalisée en hors-œuvre et comprend un escalier à vis, en colimaçon, dans le style Louis XII, marquant la transition entre les styles gothique flamboyant et de la première Renaissance française. La richesse décorative, dont le sommet est représenté par le grand escalier, chef-d’œuvre de l’architecture flamboyante, relève des travaux contrôlés, voire conçus, par Georges d’Amboise.

On retrouve ce type de tour-escalier au Palais Jacques-Cœur et à l’hôtel des Échevins de Bourges. La galerie qui prolongeait l’aile occidentale et qui a été construite dans le style de la première Renaissance a malheureusement disparu.

En 1527 il court ce dicton populaire « Milan a fait Meillant », faisant référence aux gains de Charles de Chaumont, du temps où il était gouverneur, et faisant de Meillant l’une des plus belles demeures.

1510

1842

La Duchesse de Mortemart, née Virginie de Sainte-Haldegonde et son mari, le Duc de Mortemart, héritiers de Meillant, décident, en 1842, de sa troisième restauration. Elle est confiée à l’architecte Louis Le Normand,

Il refait la décoration sculptée extérieure, les toitures, les chemins de ronde et reconstruit les étages supérieurs des corps de logis situés à l’extrémité Est du château. Il remanie également complètement l’intérieur.

Dont la vaste salle des gardes, entièrement ornée d’armes et armures du vieux temps. De nombreuses hallebardes et piques, placées et rangées tout le long des murs rappellent l’esprit guerrier des chevaliers d’autrefois.

1842

1926

Par arrêté du 2 mars 1926, le château fait l’objet d’une inscription au titre des Monuments Historiques, complétée par la suite : l’ensemble des façades et toitures du château fait l’objet d’un classement au titre des Monuments Historiques depuis le 4 avril 1963

 

1926

1944

Le château est utilisé comme infirmerie. Les blessés de la Résistance sont évacués vers l’hôpital de Dun-Sur-Auron ou reçoivent des soins au château de Meillant, où l’actuelle salle des gardes est transformée en infirmerie clandestine à la demande de la famille Mortemart. Une plaque apposée à l’entrée de la salle des gardes, offerte en 1991 par les Anciens du 1er RI en témoigne.

Depuis la Seconde Guerre Mondiale, dans la continuité de ces ancêtres et de ses parents, Aimery de Rochechouart, Marquis de Mortemart, occupant toujours le château de nos jours, veille à maintenir le château en l’état. On lui doit entre autre la restauration des toitures, et celle de la chapelle érigée au XVIè siècle

Meillant aujourd’hui consolidé, restauré est, comme le phénix renaissant de ses cendres.

1944

Meillant : une histoire de famille

Un château dont l’histoire, riche de plusieurs siècles, est avant tout une histoire de famille…

Blason de la famille de Mortemart

Depuis sa construction, il y a plus de 1000 ans, par un Duc de Déols, le château de Meillant à toujours été transmis de génération en génération, par voie d’héritage. Ce château n’a jamais été vendu !

Prés de 8 familles se sont transmis le château et les terres de Meillant au fil du temps, chacune ayant contribué soit à sa construction, soit à sa transformation.

D’une forteresse médiévale édifiée entre le XIIème et le XIIIème siècle par les Comtes de Sancerre, c’est au XVème siècle que le château se transforme en une belle résidence à vivre avec la famille des Chaumont d’Amboise. Charles de Chaumont d’Amboise, gouverneur du Milanais pour Louis XII, avait lors de ses voyages en Italie, rencontré des disciples de Léonard de Vinci, pour participer à l’embellissement du château.

Plusieurs propriétaires se sont par la suite succédés, parmi lesquels le Duc de Béthune Charost.

C’est grâce au Duc de Béthune Charost, que le château traverse la révolution française sans dégradation. Propriétaire de Meillant, il en avait fait sa résidence préférée, et son action philanthropique l’avait fait aimer en Berry. Cet homme très apprécié des berrichons, car bienfaiteur dans la région, fut protégé des révolutionnaires et pu entreprendre de nombreuses restaurations. 

Alors qu’il était emprisonné à Bourges puis transféré à Paris pour y être guillotiné, la population de Meillant et de ses environs a exigé sa libération. Tout le Berry s’était mobilisé pour obtenir son retour au château.

A son décès, sa nièce héritière, Virginie de Saint Aldegonde épousa le Duc de Mortemart.

C’est ainsi que le château est entré dans la famille des Mortemart, il y a plus de 200 ans.

La famille Rochechouart de Mortemart est une des plus anciennes familles de France, et pour l’anecdote Madame de Montespan, favorite de Louis XIV, était une Mortemart.

Aujourd’hui c’est Aimery de Rochechouart, Marquis de Mortemart qui dans la continuité de ses ancêtres en assure la gestion d’une main de maître. Sa préoccupation aura été de maintenir le patrimoine en l’état et de restaurer entre autres, les toitures et la chapelle, dans le but de pouvoir transmettre le château à la génération suivante dans les meilleures conditions.

La famille Rochechouart de Mortemart, occupant toujours le château de nos jours, vous ouvre les portes de ce joyau du Berry, qu’est Meillant

Le château aujourd'hui

Au coeur du Berry, niché dans un écrin de verdure, découvrez un château privé, meublé, toujours habité par ses propriétaires.

Depuis plus de 200 ans, la famille des Mortemart veille à l’entretien quotidien du domaine. Ces dernières décennies ont permis d’ouvrir le château au public et de proposer aux visiteurs de partager l’intimité familiale d’un monument entièrement meublé et… toujours habité.

Impliquée dans la vie du château, la famille se prête volontiers au rôle de guide en proposant des visites riches en anecdotes et histoires de famille.

Avec la dernière génération, le château s’enrichit de propositions culturelles, festives, récréatives et insolites telles que les « les soirées crimes au château », ou les dîners au château, qui promettent à tous une vie de châtelain et de prestige le temps d’une soirée.

Pour découvrir ou redécouvrir le château « autrement », les propriétaires renouvellent chaque année leur programmation en amenant de nouvelles idées.

Autant d’animations créées « par amour pour le château de la famille, pour le patrimoine et pour perpétuer le travail de mon oncle et de mes grands-parents » explique Aurélia, la nièce d’Aimery de Mortemart.

Garants de l’esprit « Meillant », il ne vous sera pas impossible de les croiser lors de votre passage au château, parfois guides, parfois hôtes, quelquefois comédiens…

Classé aux Monuments Historiques, Meillant fait partie des plus beaux châteaux privés de France.

Poussez les portes du château...

Un avant-goût de votre visite en 4 minutes ! Découvrez le Château de Meillant en images avec le Reportage de France 3 pour l’émission Midi en France.